Projet Futurol


Office National des Forêts



Office National des Forêts

PRESENTATION

Son action est menée dans le cadre d’un contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens avec l’Etat.  
Il assure la gestion durable des forêts publiques françaises, soit près de 10 Mha de forêts et espaces boisés en France métropolitaine et dans les DOM (dont 4,5 millions d’hectares en métropole). Avec plus de 14 millions de m3 de bois mobilisés, il commercialise chaque année plus de 40% de la récolte nationale de bois d’œuvre et à ce titre, est le premier fournisseur en matière première de la filière bois française.  
En 2010, son chiffre d’affaires s’est élevé à 560 millions d’euros et ses produits d’exploitation à 706 millions d’euros.

Visitez : www.onf.fr

MISSIONS ET STRATEGIE

 Dans le cadre du contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens signé avec l’Etat pour la période 2012-2016, l’Etablissement s’est engagé en particulier sur :  
  • une gestion durable, innovante et exemplaire des forêts publiques, certifiées PEFC,

  • une contribution à l’approvisionnement régulier de la filière bois au développement des usages énergétiques du bois,

  • un développement de ses activités concurrentielles dans un double souci d’utilité et de financement de ses actions d’intérêt général, notamment dans l’environnement et la prévention des risques naturels


MOYENS

 Avec un effectif de 9 500 personnels, dont plus de 3 000 ouvriers forestiers, regroupés au sein de 9 directions territoriales 5 directions régionales et 50 agences, l’ONF développe son activité en s’appuyant sur un maillage de terrain fort.

 

Sa filiale ONF Energie assure la commercialisation de bois pour la production d’énergie dans le cadre de contrats d’approvisionnement pluriannuels. A travers sa filiale ONF International, l’ONF dispose aussi d’une solide expérience internationale dans le développement de puits de carbone forestiers.

 


ENGAGEMENT DANS LE PROJET

La biomasse forestière, issue tant de forêts que de plantations dédiées (taillis à courte ou très courte rotation), constituera une source d’approvisionnement majeure des unités de production de biocarburants de 2ème génération.  
En tant que gestionnaire de 4,5 millions d’ha de forêts publiques, fortement impliqué dans la mise en œuvre du Grenelle de l’Environnement, l’ONF se doit d’être acteur de l’émergence de cette filière, porteuse d’enjeux importants pour répondre aux objectifs de moindre dépendance énergétique et de lutte contre le réchauffement climatique fixés par le Gouvernement français et l’Union Européenne.  
L’ONF contribuera, au même titre que les autres partenaires industriels et financiers au financement du projet. Par ailleurs, il collaborera au PROJET de recherche que mènera l’Inra sur les ressources lignocellulosiques.